Le dossier de pré-inscription pour l'année 2020-2021
           est disponible en téléchargement dans l'onglet Inscription en haut du site.

Vous pouvez consulter les nouveaux tarifs 2020-2021 de l'école sur l'onglet "Tarif scolarité" en haut.

                             ****************************

En raison de la crise du COVID-19, L'étude des dossiers de préinscription est momentanément suspendue. Elle reprendra fin Mai afin de pouvoir répondre aux familles qui ont fait une demande de préinscription. Les rendez-vous auront lieu de façon dématérialisée (skype, whatsapp ...) si la situation perdurait.

Programme pour la 5ème période :

 INFORMATION SUR LE CORONAVIRUS COVID-19  

  STADE 3

Vous pouvez cliquez sur l'image suivante pour avoir des informations précises du gouvernement sur ce virus.

 

En cas de doute téléphoner au 15.


Il est inutile de paniquer mais il est important d'être vigilant et d'avoir une attitude citoyenne et responsable en suivant les instructions du gouvernement en matière de santé publique.
 

un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place
par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 09h00 à 19h00 sept jours sur sept.
Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils
médicaux qui sont assurés par les SAMU - Centres 15.

 

COMMUNIQUE N°6 aux familles de l’école de La Présentation

 (Retrouvez ces informations sur ECOLE-DIRECTE)

SPECIAL DECONFINEMENT : A lire très attentivement.

Jeudi 7 mai 2020 15h

Chers parents,

Nous y sommes. La réouverture progressive des écoles. Il ne s’agit pas d’un « retour à la normale », à une situation de départ que l’on retrouverait en revenant dans l’établissement. Beaucoup de « déplacements » auront été opérés… 

Abandonnons aussi l’idée que nous allons tenter de rattraper en 25 jours effectifs d’école les notions non abordées ou non comprises. Mais finalement, les enfants n’étaient pas en vacances ; vous non plus d’ailleurs. Et vous avez, avec l’aide et l’appui des enseignants permis à vos enfants de continuer leurs acquisitions scolaires mais aussi des acquisitions plus sociales et de vie. Bravo ! Les enseignants ont fait un travail exceptionnel d’adaptation et vous ont proposé des choses inédites, un enseignement « autrement », qui feront date et qui ouvrent de nouveaux horizons pour le système éducatif français. Je tiens à les remercier de leur remarquable continuité pédagogique. A la rentrée de septembre, il sera proposé un temps de remédiation, si nécessaire, avant les vacances de la Toussaint 2020 afin de consolider les acquis ou proposer des remédiations aux enfants. Une mise à niveau en quelque sorte.

 

Mais à présent, voici la façon dont va se dérouler le déconfinement au niveau de l’école.

Après avoir lu les conditions ci-jointes et le texte annexé à ce courrier (note du Conseil scientifique et protocole sanitaire de l’Education Nationale), vous pourrez prendre la décision de remettre ou pas votre enfant à l’école en toute connaissance de cause.

 

  1. Ouverture de l’école le lundi 18 mai. (Pour des raisons évidentes de faisabilité, vu la taille de l’école et son exiguïté, et d’harmonisation avec les écoles publiques de Salon).
  2. Ouverture de la (ou des) Classe Dérogatoire élargie (CD) dès jeudi 14 mai (8h/17h30).
  3. Classes concernées uniquement pour le lundi 18 mai : GS, CP, CM2 et classe dérogatoire (CD) (soignants, personnels des forces de sécurité intérieure, les personnels de l’aide sociale et de la Poste, les enfants des personnels travaillant dans l’école, avec une attestation précisant qu’aucune autre garde n’est possible et qu’aucun parent ne fait de télétravail (voir liste complète à la fin de cette lettre).
  4. Attention : une seule classe créée par niveau donc les enfants sont mélangés. Exemple en GS, même s’il existe deux classes, GSA et GSB, nous n’en ferons qu’une, conduite par une seule enseignante et une ou deux aide-maternelle. Classe qui ne comportera pas plus de 10 enfants en maternelle et 15 au Primaire. Tous les autres enfants bénéficieront de la continuité pédagogique à la maison par la seconde enseignante.
  5. Attention : nous n’accueillerons pas les fratries qui ne sont pas dans les classes concernées par la première rentrée.
  6. Le volontariat est de rigueur pour vous. Si vous ne souhaitez pas que votre enfant vienne à l’école, il lui sera encore proposé une continuité pédagogique pour la maison mais de façon moins intense que ces sept dernières semaines.
  7. Il faut remplir le questionnaire ci-joint et le rendre à l’enseignant(e) avant le vendredi 8 mai
  8. Si c’est non, aucune sanction bien sûr. Il s’agit d’un projet au niveau national.
  9. Si c’est oui, plusieurs points doivent être portés à votre connaissance.

Nous ne pouvons garantir que votre enfant n’attrapera pas de virus à l’école. Nous ferons tout pour que cela n’arrive pas (rappel des gestes barrières régulièrement, lavage des mains, possibilité pour les enfants du primaire fragiles de porter un masque s’ils le désirent). Les enseignants auront eux-mêmes un masque. Et les locaux seront désinfectés deux fois dans la journée suivant le Protocole Sanitaire de l’Education Nationale ci-joint. La structure de l’école est compliquée et a sa propre problématique (nombre très important d’élèves, couloirs étroits, cours très petites…).

 

En fonction du nombre d’élèves présents et qui ne doit pas dépasser 15 ou 10 élèves par classe, voici quelques options pour cette rentrée.

 

Lundi 18 mai : Rentrée des GS, CP, CM2, CD (Classe Dérogatoire) INSCRITS (remplir le coupon ci-joint)

ATTENTION : LES ENFANTS RESTENT TOUTE LA JOURNEE. PAS DE SORTIES A MIDI. DONC, PIQUE-NIQUE OBLIGATOIRE. (Pas de frais de cantine et de garderie jusqu’à la fin de l’année sauf si l’on fournit les repas)

 

1er cas : Moins de 15 enfants concernés pour les classes précédentes alors rentrée des CE1, CE2 et CM1 dans la semaine du 25 Mai.

 

2ème cas : Plus de 15 élèves concernés pour les GS, CP, CM2 et CD alors 2ème partie des élèves de ces classes dans la semaine du 25 Mai et reprise des CE1, CE2, CM1 dans la semaine du 1er juin.

 

Et ainsi de suite jusqu’à la rentrée éventuelle des PS et MS.

 

Oui, c’est compliqué mais la sécurité des enfants et des personnels est indispensable. Nous ne pouvons faire rentrer tout le monde, soit environ 500 enfants, tous en même temps la même semaine. A quoi aurait servi le confinement ?

 

Nous ferons un point régulier sur les conditions d’accueil avec l’équipe éducative et toute l’organisation peut évoluer en fonction des circonstances.

 

Je ferai d’autres communiqués rapide pour préciser les possibilités de reprise pour les élèves en fonction des effectifs.

 

Pour ceux qui désireront que leur enfant reprenne l’école, voici quelques consignes très importantes :

 

1- Les enfants rentreront comme suit à partir du 18 Mai :

CM2 : Entrées par la rue des jardins à 8h30 et sorties à 16h20

 

CP : Entrées par la rue Claudie Roux à 8h45 et sorties à 16h30

 

GS :  Entrées par la rue Claudie Roux à 9h et sorties à 16h15

 

Elève en « dérogatoire » : Entrées et sorties par la rue Claudie Roux à n’importe quelle heure à partir du 14 mai entre 8h et 17h30.

 

2- Changement d’horaires pour les garderies : 8h/8h30 le matin et 16h30/17h30 pour le soir.

Essayez dans la mesure du possible d’éviter la garderie du matin.

Attention : aucune arrivée possible en garderie entre 8h30 et 9h (entrée des classes).

 

3- Chaque parent aura pris la température de son enfant avant de venir, ses mains auront été lavées et les gestes barrières rappelés. Les enseignants reprendront la température des enfants avant de rentrer en classe.

 

4- Dans les différentes rues, respectez la distanciation sociale et le sens de circulation aller-retour.

 

5- Aucun parent ne pourra rentrer dans l’établissement. Les enseignants récupèrent les enfants à l’entrée. Les parents ne rentrent pas dans l’établissement.

Le soir, les enseignants accompagnent les enfants au portail et les donnent aux parents.

 

6- Un pique-nique devra être prévu pour l’enfant dans les deux premières semaines. Ensuite nous verrons avec notre société de restauration et en fonction du nombre d’enfants la possibilité qu’elle nous les fournisse. Les enfants mangeront à l’extérieur (s’il ne pleut pas) dans leur cour respective.

 

7- Vérifiez bien les affaires scolaires des enfants. Il n’y aura pas de partages entre les élèves.

 

8-Les enfants pourront amener des jouets personnels pour les récréations mais ils ne doivent pas les partager (prévoir un sac).

 

9- Les élèves n’auront pas forcément leur enseignant(e) habituel(le) puisque nous décloisonnons en quelque sorte les classes entre les enseignants qui feront du « présentiel » et ceux qui continueront pour tous les autres enfants la continuité pédagogique.

 

10- Jusqu’au 1er juin, vous ne pourrez pas revenir sur votre décision de finalement remettre votre enfant à l’école puisque l’organisation ne le permettra pas mais inversement, vous pourrez l’enlever, en nous le spécifiant sur le mail du secrétariat, si vous pensez que l’école, de cette façon, est trop angoissante pour votre enfant ou si vous avez trouvé un autre système de garde.

 

11- Lorsque vous vous engagez sur une reprise, il s’agit de tous les jours de la semaine (sauf mercredi). Bien évidemment, si l’effectif est supérieur à 10 ou 15, il y aura un roulement par semaine que nous vous communiquerons.

 

12- Dans le cas d’une suspicion de maladie, votre enfant sera isolé sous la surveillance d’un adulte et vous devrez immédiatement venir le chercher. Vous devrez alors contacter votre médecin habituel pour qu’il examine l’enfant et, éventuellement le fasse tester. En cas de test positif au Covid-19, il faudra immédiatement prévenir l’école qui informera à son tour l’équipe médicale chargée de surveiller le bon déroulement du déconfinement et prévenir ceux qui ont eu contact avec l’enfant.

 

13- Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel dans le retour de leurs enfants dans les écoles. Vous vous engagez, notamment, à ne pas mettre votre enfant à l’école en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Vous êtes, en tant que parents invités à prendre la température de votre enfant avant le départ pour l’école. En cas de symptôme ou de fièvre (37,8°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre à l’école.

 

14- Tout élève qui, par son comportement, ne respecterait pas les règles sanitaires strictes sera évincé sans avertissement préalable. Les parents devront le récupérer dans l’heure.

 

15- Je joins à cet envoi le protocole sanitaire de l’Education Nationale pour que vous connaissiez les grands axes sanitaires et toutes nos contraintes.

 

Il est évident que tout cela est difficile pour tout le monde. C’est la rançon de cette infection. Si vous n’avez aucune possibilité autre que celle de l’école, nous sommes là. Et nous veillerons à ce que votre enfant soit le mieux possible malgré la situation très anxiogène et les règles drastiques qui nous sont imposées. L’application de ces mesures, qui vont à l’encontre de nos pratiques habituelles (socialisation, échanges, ouverture aux autres…) risque de perturber les enfants.

Nous serons là aussi pour accompagner les enfants qui restent chez eux par la continuité pédagogique. Elle sera moins dense, vues les circonstances et l’organisation, mais de qualité, je n’en doute pas.

 

 

CONTACT AVEC L’ECOLE : Uniquement par le secrétariat-école qui sera ouvert comme d’habitude.

Les contacts sur le portable des SMS sont désormais terminés le vendredi 8 mai à minuit. (Appels, SMS, whatsapp…)

 

Bon courage à tous

Yann Minson

Chef d’établissement du 1er degré

 

COUPON A RENVOYER A L’ENSEIGNANT SOUS N’IMPORTE QUELLE FORME AVANT LE 9 MAI

MAIS AVEC SIGNATURE APPARENTE.

 

Mon enfant   ………………………………………. (nom et prénom)

 

En classe de …………………………………….

 

  • Ne retournera pas à l’école d’ici le 1er juin.
  • Ne retournera pas à l’école d’ici le 3 juillet.
  • Viendra en Classe Dérogatoire (je fournis les documents nécessaires : attestation des 2 employeurs des parents stipulant que vous ne pouvez pas être en télétravail et que vous faites bien partie des personnes dérogatoires (voir liste ci-dessous)

les  ……………………………………………………………………..…………………………..(précisez les jours à partir du 14 mai).

 

  • Retournera à l’école dès que possible en fonction de sa classe.

 

Nous avons bien lu les dispositions proposées par l’école et les acceptons sans réserve, en toute connaissance des difficultés que cette scolarisation impose à nos enfants et à l'équipe éducative de l'école.

 

Signatures des parents ou responsables légaux

 

 

Pour rappel la liste des personnels concernés par les Classes dérogatoires établie par le gouvernement :

Tous les personnels travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé ...

  • Tous les personnels travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD ...
  • Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées...
  • Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
  • Les services en charge de la protection de l’enfance : services d’aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée. Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : travailleurs sociaux, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.
  • Les personnels participant aux forces de sécurité intérieure (gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise). Par ailleurs, on pourra appliquer les priorités indicatives énoncées par le Premier Ministre en faveur des enfants des enseignants et, des parents dont aucun ne peut télétravailler.