Le protocole sanitaire à l'école allégé au retour des vacances d'hiver

 

Le protocole sanitaire passera du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain.

Compte tenu de la décrue de la vague Omicron et de l'avis du Haut Conseil de la santé publique, le Gouvernement a décidé des adaptation suivantes en milieux scolaire.

Le protocole sanitaire passera du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver de chaque zone  :

  • 21 février 2022 pour la zone B

Fin du port du masque en extérieur

Ce passage au niveau 2 implique trois changements principaux :

  1. La fin de l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves de l’école élémentaire et les personnels ;
  2. La possibilité de pratiquer à nouveau des activités physiques et sportives en intérieur sans port du masque (en respectant une distanciation : les sports de contact ne sont donc pas autorisés sans masque) ;
  3. L’allègement des règles de limitation du brassage (par niveau ou groupe de classes plutôt que par classe), notamment pendant les temps de restauration.

Le port du masque dans les espaces intérieurs demeure, à ce stade, requis dans les espaces clos pour les personnels et les élèves de six ans et plus.

Le niveau 2 du protocole sanitaire continuera à s’appliquer dans le second degré.

Simplification du dépistage

  • À compter du 28 février 2022, soit quatre semaines après le pic épidémique, le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé sera allégé en population générale. Elle le sera aussi en milieu scolaire. Les élèves, comme les personnels n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois (J0, J2 et J4) ;
  • À compter du 21 février 2022, la présentation d’une déclaration sur l’honneur des responsables légaux des élèves attestant de la réalisation des tests ne sera plus exigée pour que les élèves soient accueillis dans les établissements scolaires.

 

Adulte testé positif au Covid-19 à partir du 14 janvier, que dois-je faire ?

Pour les personnes avec un schéma vaccinal complet :

Un isolement de 5 jours minimum. Si au 5e jour votre test antigénique ou PCR est négatif et que vous n'avez pas de symptômes depuis 48 heures, vous pouvez mettre fin à cette période d'isolement. Sinon, la durée d'isolement pour les personnes vaccinées est de 7 jours.

Pour les personnes avec un schéma vaccinal incomplet :

Un isolement de 7 jours minimum, si le test antigénique ou PCR réalisé le 7e jour est négatif et en l'absence de symptômes depuis 48 heures, vous pouvez mettre fin à la période d'isolement. Sinon, la durée de l'isolement est de 10 jours.

 

Cas contact à partir du 14 janvier, que dois_je faire ?

Pour les personnes avec un schéma vaccinal complet :

Aucune période d'isolement n'est prévue. Vous devez immédiatement réaliser un test PCR ou antigénique. Un autotest doit être effectué à J+2  (à partir de la date où vous êtes cas contact)

Pour les personnes avec un schéma vaccinal incomplet :

Un isolement de 7 jours. Un test PCR ou antigénique doit être effectué à l'issue de la période d'isolement.

 

Enfant de moins de 12 ans positif au Covid-19, quelles sont les mesures à prendre ?

Un isolement de 5 jours minimum pour l'enfant. Si au 5e jour son test antigénique ou PCR est négatif et qu'il n'a pas de symptômes depuis 48 heures, la période d'isolement prend fin. Sinon, la durée d'isolement est de 7 jours.

 

Enfant de moins de 12 ans cas contact, que dois-je faire ?

Aucune période d'isolement n'est prévue.

Un autotest doivent être effectué à J+2 (à partir de la date où il est cas contact). Si cet auto-test est négatif, l'enfant continue l'école en présentiel.

Les élèves et les personnels ayant contracté la Covid-19 depuis moins de deux mois et identifiés comme cas contact ne sont pas soumis à l’obligation de dépistage ou de quarantaine avec certificat de rétablissement du médecin.

 

Y a-t-il un nouveau protocole pour la rentrée scolaire du 21 février ?

Il y a quelques changements dans le protocole sanitaire. Le niveau 2 s'applique dans les écoles élémentaires et maternelles, dans les collèges et lycées.

Les tests éligibles sont les tests RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé ou salivaire, RT-LAMP ou antigénique sur prélèvement nasopharyngé et autotests. Les auto-tests sont normalement fournis gratuitement sur présentation d'un certificat du chef d'établissement attestant du bien fondé des tests.